À la loupe

Les biologistes, géographes, géologues, astronomes, historiens... sont tous les bienvenus pour étudier ce bijou de Parc National.

En votre qualité de biologiste ;
vous aurez plus de 7000 espèces de plantes et d'animaux à compter. La région est caractérisée par la bruyère et ses habitants naturels. Les versants orientés au sud et la grande variété de biotopes assurent un habitat essentiel pour les insectes thermophiles et les reptiles. Dans la quiétude du matin, vous vous retrouverez les yeux dans les yeux avec des chevreuils. Les grenouilles des champs, les crapauds calamites, les lézards vivipares, les coronelles lisses, les oedipodes turquoise, les grands porte-queues, les courlis, les alouettes des bois, les engoulevents et des milliers d’autres animaux se sentent ici chez eux. Peut-être que vous aussi !
 
En votre qualité de géologue ;
vous serez fasciné par la dénivellation de 50 mètres de ce Parc National. En effet, ceci reflète une longue histoire géologique. La Haute Campine est un musée de plein air géologique unique qui doit sa naissance aux gravats que la Meuse a amenés des Ardennes au cours des dernières périodes glaciaires. Le sol y est constitué de cailloux.
 
En votre qualité de géographe ;
vous aurez peut-être déjà appris que le Parc National, ainsi que la région minière environnante, figure sur la liste indicative du Patrimoine mondial de l'Unesco.  Et ce parce qu'il s'agit d'un paysage culturel organique et évolutif. La forêt originale a disparu pour du bois de construction et de chauffage, la bruyère a eu l’opportunité de se développer, le bétail est venu y paître, des bois de conifères ont été plantés pour fabriquer du bois d’étançonnement pour les mines, des cités jardins ont été aménagées, des chevalements et des terrils ont surgi à l'horizon... et toutes ces évolutions sont encore visibles aujourd'hui.
 
En votre qualité d'astronome ;
vous visiterez assurément l'observatoire de Kattevennen. De nombreux Astrorangers partageront leur connaissance avec vous.  Et chaque dernier vendredi du mois, une activité spéciale est organisée, activité qui se termine par un coup d'œil dans le télescope. Comme vous le savez, vous ne pouvez pas pénétrer dans un parc naturel après le coucher du soleil.

En votre qualité d'historien ;
vous serez surexcité lorsque vous verrez apparaître au loin à Pietersheim un château à douves rénové du 12ème siècle. Ce château à douves est un témoin muet des batailles glorieuses et houleuses des seigneurs de Pietersheim. De la forteresse du Moyen Âge vous pouvez encore voir les courtines circulaires et la porte fortifiée. La salle de la chapelle du 16ème siècle a également été préservée. Laissez les pierres raconter leur histoire. Le passé minier beaucoup plus récent dans et autour du Parc National ne manquera pas non plus de vous captiver.


La meilleure façon de voir scintiller ce trésor naturel est la promenade.
Prenez vos jumelles et votre guide de la flore et partez pour les plus belles zones de randonnée.

Suggestions d'itinéraires :
Mechelse Heide - promenade rouge (10 km) - promenade bleue (5,3 km, lieu de départ camping Kikmolen), Pietersheim - promenade jaune (13,5 km) et à Lieteberg la promenade jaune (10,9 km, lieu de départ Roelen). Vous pouvez bien sûr combiner ces promenades comme bon vous semble.
 

Vous trouverez des informations complémentaires sur le Parc National aux accueils pour visiteurs des portes d'accès
On y trouve également des sentiers d'apprentissage intéressants comme un Stenenpad (sentier des cailloux) et un Cosmodrome à Kattevennen, une paroi géologique à Station As, un sentier et un musée des insectes – une serre aux papillons et des ruches à Lieteberg, ainsi qu'un magnifique château rénové à douves à Pietersheim.
 



Vous avez aimé le Parc National ?
 
Apportez votre obole au fonds du Parc National via le compte IBAN BE68 733073303334 – BIC : KRED BE BB