Organisation

Différents partenaires issus de toutes sortes de secteurs collaborent au sein du Parc National de la Haute Campine ; nature, agriculture et sylviculture, commune, tourisme,...

Différents partenaires issus de toutes sortes de secteurs collaborent au sein du Parc National de la Haute Campine ; nature, agriculture et sylviculture, commune, tourisme,...

De nombreux partenaires sont invités à réaliser le Parc National de la Haute Campine.

Les administrations communales concernées et l'administration provinciale occupent une position centrale.

Toutefois, les grands travaux d'infrastructure pour la protection de la faune et l'achat de bois et de bruyère relèvent de la responsabilité de l'Autorité flamande.

Les services communaux, régionaux et provinciaux du tourisme jouent un rôle capital dans la promotion du Parc National.

Les associations de Protection de la Nature et de l'Environnement assurent la participation des personnes des alentours, notamment via la gestion volontaire des terrains et via les ‘Rangers’.

Les exploitants d'établissements horeca constituent les piliers économiques du projet et Toerisme Vlaanderen joue un rôle déterminant en assurant la promotion du projet comme exemple de tourisme durable.

Afin de permettre à tous ces partenaires et acteurs de se concerter et de collaborer, l'ASBL Regionaal Landschap Kempen en Maasland a été chargée de créer un BUREAU DE PROJET. 10 collaborateurs issus de contextes différents (nature, loisirs, tourisme, communication,...) collaborent avec leurs collègues à une politique commune pour le Parc National. Ceci se manifeste notamment par une stratégie de communication claire et par un aménagement reconnaissable du Parc National de la Haute Campine et de ses portes.

Le Bureau de projet organise la concertation indispensable, recherche de nouvelles possibilités (financières) et crée de nouvelles opportunités pour les différents partenaires.

Le Bureau de projet est encadré par un GROUPE DE PROJET officiel et par un COMITÉ DE PILOTAGE administratif.

Depuis mars 2008, l'action du bureau de projet est financée par l'Agence pour la nature et les forêts de l'Autorité flamande.