Coopération européenne

Depuis mars 2010, l'ASBL Regionaal Landschap Kempen en Maasland et le bureau de projet du Parc National de la Haute Campine fait partie du projet Interreg IVB, WECAN.

WECAN signifie "Working together for Economically prosperous Communities through Assets of Natural heritage"

L'objectif de ce projet est : faire du patrimoine naturel un catalyseur de la croissance économique au bénéfice des communautés des régions postindustrielles de l'Europe du Nord-Ouest.

Les partenaires de ce projet Interreg IV sont les suivants :

•    Regionaal Landschap Kempen en Maasland ASBL (principal partenaire) (BE)
•    Groundwork Wales on behalf of the Valleys Regional Park  (Wales – UK)
•    Parc Naturel Régional de l’Avesnois (FR)
•    Espaces Naturels Régionaux (FR)
•    Parc Naturel Régional Scarpe Escaut (FR)

Pour plus d'informations: www.wecan-interregivb.eu

Ces régions partenaires sont définies comme régions postindustrielles à population dense qui subissent les conséquences de la disparition des industries lourdes, essentiellement des mines de charbon et des secteurs apparentés. Ces régions sont aujourd'hui caractérisées par un déclin économique et social avec un degré élevé d’inactivité économique et des problèmes consécutifs à l’exclusion sociale.

En outre, ces anciennes communautés industrielles ont comme caractéristique commune de ne pas disposer non plus de vastes zones riches en patrimoine naturel, ni d'une augmentation des surfaces libérées des anciens terrains industriels. L'approche de ce thème fera augmenter le rendement économique et la prospérité, ainsi que la fierté et la confiance.

En raison de la crise économique actuelle, l'objectif est d'accroître le potentiel économique sous-estimé du patrimoine naturel. Les partenaires veulent démontrer de manière innovante comment activer ce potentiel, avec un impact à long terme et un effet de tremplin pour les nouveaux investissements.

Bien que chacune des régions partenaires rencontre des problèmes spécifiques qui résultent de leur diversité culturelle, elles ont de nombreuses caractéristiques en commun qui sont le résultat de leur caractère postindustriel ainsi que de leur proximité avec de grandes superficies de patrimoine naturel.

Toutefois, nous pouvons affirmer qu'un éloignement partiel de ces communautés avec leur patrimoine naturel est une réalité. Par opposition aux zones rurales traditionnelles, le patrimoine naturel dans ces régions postindustrielles à forte densité de population est rarement considéré comme une chance de stimuler la croissance économique.

C'est pourquoi nous voulons :

1) Développer, tester et évaluer des techniques transmissibles afin d'étudier le potentiel économique du patrimoine naturel dans les régions postindustrielles à forte densité de population.
2) Développer, promouvoir, tester et évaluer des exemples novateurs pour permettre aux entreprises de gérer le patrimoine naturel de façon responsable.
3) Évaluer les mécanismes ‘Visitor Pay Back’ existants pour le patrimoine naturel, développer des systèmes appropriés pour les régions postindustrielles et tester leur efficacité afin de pouvoir élaborer des directives pour l'application dans d'autres régions.
4) Stimuler l'économie sociale dans nos communautés en comprenant ces facteurs qui augmentent la participation des communautés dans le patrimoine naturel et de cette façon accroître les opportunités d'emplois et créer de nouvelles possibilités d'emploi.

Par conséquent, ce projet sera pour les partenaires une occasion unique de coopération transnationale afin de mieux comprendre, tant en théorie qu’en pratique, comment développer l'utilisation durable du patrimoine naturel pour encourager une croissance économique durable dans différentes régions postindustrielles à forte densité de population en Europe du Nord-Ouest.

Le budget total de ce projet s'élève à 4.131.790€, dont 50 % sera financé par des subsides européens via le projet Interreg IVB - NWE.

20 octobre 2011 - Conférence eVALUEate NATURE

Cette conférence sera notamment l'occasion pour les partenaires de présenter les premiers résultats du projet Interreg IVB WECAN au public, composé de responsables politiques nationaux et européens.
Presque 100 participants ont été accueillis afin d'étudier ensemble les différentes techniques en matière d'évaluation de la nature.
Des experts belges, néerlandais, français et britanniques ont partagé avec eux leur vision de la valeur économique de la nature.

 Ci-dessous, vous pouvez télécharger les présentations expliquées au public lors de la Conférence eVALUEate NATURE.

Consultez le site www.wecan-interregivb.eu pour obtenir des informations complémentaires